A chat with Tanyalee Davis

Tanyalee Davis expects there to be some shock when she walks on stage, but she also expects you to get over it. Quickly.

Standing at 3’6”, the Canadian comedian, who is in Australia performing her show “Actual Size” at the Melbourne International Comedy Festival and Sydney Comedy Festival, says that while much of her humour is derived from her height, she wants the audiences to laugh with her rather than feel uncomfortable.

“I get up on stage and talk about all the fun I’m having in my life – sometimes audiences find it hard to believe someone like me is travelling around the world, primarily on my own – they have a hard time wrapping their heads around it,” she said.

“I’m up there talking about how awesome my life is and that makes you uncomfortable?”

Davis, who grew up in Winnipeg, is currently based in the US, and will soon move to the UK, says she finds Australian audiences to be on the more relaxed side.

“I find Australians very similar to Canadians as far as quite welcoming and not so uptight about the little person thing,” she said.

“With Aussie audiences, I always get that initial shock when I walk out on stage, but then they tend to get over it fairly quickly.”

With her comedy being very personal, upfront and honest, Davis gives audiences a humorous look at her life and the challenges and situations it throws at her, while coming from a perspective many wouldn’t have heard or considered before. Having been born with a form of dwarfism called diastrophic dysplasia which causes her diminutive height, her show is designed to force audiences to look beyond her condition and see a successful artist and individual.

“People just see the size, but little do they know all the travels I’ve done and the things that I’ve accomplished in my life and that’s one of the things I really like – sort of busting down the barriers and the perceptions with my act,” she said.

“I think with my outgoing personality, no holds barred, nothing holds me back kind of attitude, that really just in general is a good model not just for my little people community but anybody. That’s why when I’m out and travelling to new countries, I always like to do touristy things, and get out and try new things, because I don’t really write material, I live my material.

“If I have more experiences, I have more comedy and more things to talk about on stage and therefore breaking down more barriers.”

Davis says her show is about courage – not just for people with disabilities, but for everyone.

“We live in a very vain society and I talk about body image in my show and how people are so insecure,” she said.

“I’m going up there in my push-up bra and shaking my booty, and just saying ‘work with what you’ve got people’.”

While Davis moved from Canada in 1997 and – besides a short stint in Vancouver in 2011 – has lived abroad since, she still considers it her home base.

“I try to get to Canada as often as I can – my Mum and my sister still live there,” she said.

“And I’ve done the Winnipeg Comedy Festival the last couple of years – that’s where I’m from, so it was nice go back to my home city and represent after all my world travels.”

When her Melbourne International Comedy Festival run finishes on April 17, Davis will make her way to Sydney.

“When I first came to Melbourne in 2001, I got some controversy and publicity around the show, but I didn’t have enough material to put on a full show, not as many life experiences as I do now so I think I’m more ready,” she said.

“This’ll be my first time in Sydney doing comedy and I’m really looking forward to that, because I’m doing some pretty high profile shows and I just hope it’ll lead to bigger and better things as well in Australia.”

Tanyalee Davis will be performing at the Sydney Comedy Festival in the Wild Oats Wine Bar at the Enmore Theatre from Thursday April 21 to Sunday April 24. You can find her on Twitter @TanyaleeDavis

 

 

 

 

 

 

Un entretien avec Tanyalee Davis

Tanyalee Davis s’attend à quelques vives réactions lors de son entrée sur scène, mais elle s’attend aussi à ce que son public s’en remette. Rapidement.

Du haut de son 1m 06, la comédienne canadienne, est présentement en Australie pour son spectacle “Taille réelle” au Festival de comédie internationale à Melbourne et au Festival de comédie à Sydney. Pour elle, bien que sa taille soit à l’origine d’une bonne part de son humour, elle souhaite que son public rigole avec elle plutôt que de se sentir mal à l’aise.

“Je monte sur scène et je raconte tous les plaisirs de ma vie: des fois le public a du mal à croire que quelqu’un comme moi voyage dans le monde entier, la plupart du temps seule, ils ont du mal à l’accepter, dit-elle.”

“Je suis là devant vous à raconter que ma vie est superbe et ça vous met mal à l’aise ?”

Davis, qui a grandi à Winnipeg, est actuellement basée aux USA et doit prochainement s’installer au Royaume Uni. Et pour elle, le public australien est plutôt détendu.

“Je trouve les Australiens assez comparables aux Canadiens, ils sont accueillants et pas si timorés en ce qui concerne la petite personne, ajoute-t-elle.”

“Avec les publics australiens, j’ai toujours une réaction quand j’entre en scène, mais ils s’en remettent assez vite en général.”

Son type de comédie est très personnel, direct et sincère et Tanyalee Davis offre à son public un regard humoristique sur sa vie, les défis et les situations qu’elle doit affronter, tout en donnant une perspective que beaucoup n’auraient jamais ni envisagé ni connu avant. Née avec une dysplasie diastrophique, une sorte de nanisme cause de sa petite taille, elle veut dans son spectacle forcer le public à voir au-delà de sa condition et regarder une personne et une artiste à succès.

“Les gens ne voient que la taille, mais ils ignorent tous les voyages que j’ai faits et toutes les choses que j’ai accomplies dans ma vie, et que c’est ce que j’aime vraiment: bousculer  les barrières et les perceptions avec mon spectacle, dit-elle.”

“Je pense qu’avec ma personnalité  extravertie, sans limitations, rien qui ne m’arrête en quelque sorte, c’est juste en général  un  bon modèle pas seulement pour ma communauté des petites personnes mais pour tout le monde.  C’est pour ça que quand je voyage dans de nouveaux pays, j’aime jouer les touristes, essayer de nouveaux trucs, parce que je n’écris pas vraiment le contenu de mon spectacle, je le vis en vrai.

“Si j’acquiers plus d’expériences, j’ai plus d’effets comiques et de choses à raconter sur scène, et donc je bouscule plus de barrières.”

D’après elle, son spectacle tourne autour du courage, pas seulement pour les personnes avec un handicap mais pour tout le monde.

“On vit dans une société très superficielle, et dans mon spectacle je parle de l’image corporelle, je montre le manque de confiance en soi des gens, dit-elle”.

“J’entre sur scène avec push up et tout en secouant mes trésors, je déclare à l’assistance : ‘He, les filles, faut se battre avec ce qu’on a !’

Tanyalee Davis a quitté le Canada en 1997 et à part une brève apparition à Vancouver en 2011, elle a vécu à l’étranger, mais c’est toujours là qu’est sa base.

“J’essaie d’aller au Canada aussi souvent que je peux, ma mère et ma sœur y habitent toujours, précise-t-elle. ”

“J’ai fait le Festival de comédie de Winnipeg ces deux dernières années, c’est mon pays ; c’était chouette de revenir dans ma ville et d’être sur scène après tous mes voyages autour du monde.”

Quand sa tournée au Festival de comédie internationale se conclut le 17 Avril, Tanyalee a rendez-vous à Sydney.

“Quand je suis venue pour la première fois à Melbourne en 2001, j’ai créé la controverse et obtenu une bonne publicité pour le spectacle, mais je n’avais pas assez de matériel pour un spectacle complet, pas autant d’expériences que maintenant, mais maintenant je me sens bien mieux préparée, dit-elle”.

“Ce sera mon premier spectacle de comédie à Sydney, et je suis très impatiente de le faire, parce que je fais des performances de haut niveau et j’espère que ça conduira à des choses plus grandes et plus fortes en Australie.”

Tanyalee Davis au Festival de comédie de Sydney au Wild Oats Wine Bar du Théâtre Enmore du Jeudi 21 Avril au Dimanche 24 Avril. Retrouvez-la sur  Twitter@TanyaleeDavis