Canadian artists at MAT18

The Canadian delegation at the Murwillumbah Art Trail 2018 (MAT18) grew from an idea that took shape following the participation of the artist Marie-France Rose at the Baie-Saint-Paul festival Rêve d’automne in 2015 and 2017. Marie France, a Canadian sculptor and painter who has lived in Australia for several years, nurtured a relationship between the two festivals and their local artists. This year the collaboration will deepen in Australia with the presence of four artists from Quebec and the director of the Charlevoix’s festival at MAT18.

 CANADIAN ARTISTS

  • Elsa Boisjoly

“[MAT18] will allow me to rub shoulders with creators from far away but with roots that may not be so distant; to see our differences as well as our commonalities. For me to create is a way to recognize myself so it is a wonderful opportunity to discover the other in this identity. “

Elsa Boisjoly has been actively practicing her visual art for more than 20 years. She has taken part in many group and solo exhibitions in Québec, USA and Europe. Her art is sometime motivated by her emotional connection to the environment which can be overpowering and magnificent at times, or simply come from everyday life experiences. Her creative work is often linked to her concerns for a healthy environment and its footprint as well as her great fascination with the mysteries and manifestations of life in nature.

Acrylic is her medium of choice with an approach to using various binders, mortars and fluids, which become an intrinsic part of her work.  Elsa’s paintings are created by her perceptions and memories while using shaded colors.  She offers a reproduction of this reality, a different vision on the canvas and our perception of the image.

+ More info

http://www.themurwillumbaharttrail.com/mat18artists/#/elsaboisjoly/

http://www.boisjolyelsa.com/francais.htm

  • Claude Bonneau

 “This meeting with other artists on the other side of the world will allow me to discover another culture and to discuss with them on technical and philosophical aspects.”

Autodidact painter; creative and authentic he vibes at the rhythm of his paint brushes, happy and free to express himself through his ochre, earth or orangey colors, his unique style. His work, whether it is landscape, musicians or elegant dancers swirling in a heavenly garden, becomes a way to share his passion for painting.

His style is audacious, original and inspired; you can observe a sepia line bordering the characters and objects. His paintings are alive, warm and distinctive. He does not impose himself any limits and his work is opening a window to the world.

His art gallery is comparable to a museum, it is vast and his paintings share space with antiques that are beautiful and evocative…It is there and at numerous events that you can see Claude paint. His creative energy added to the purity of his gestures allow the magic to happen and as the painting progresses the audience enters the artist universe.

+ More info

http://www.themurwillumbaharttrail.com/mat18artists/#/claudebonneau/

http://claudebonneau.com/accueil

  • Martin Brisson

“For me, traveling thanks to my art is wonderful. It allows me to meet new cultures and new artists. These encounters are often rich in friendship, and [they contribute to] the development of one’s own work.”

While wielding the wealth that nature provides, Brisson continues to work thinking that art should take place in all areas of daily life. His research into the harmony of shapes and space leads to the creation of monumental works that become an integral part of the landscape and highlight the importance for the artist to make his art accessible and inclusive.

+ More info

http://www.themurwillumbaharttrail.com/mat18artists/#/martin-bresson/

http://www.martinbrisson.com/

  • Dominique Normand  

“[MAT18] is an opportunity for me to open another door on the international art scene, to present my work inspired by my Aboriginal roots and my visceral interest in the culture of the First Nations of Quebec. I want to immerse myself in local artistic expressions, learn more about the mysterious and mystical art of Aboriginal artists in Australia, and build relationships to seed future projects that encourage collaboration between Métis artists and Indigenous overseas.”

In painterly manners, Dominique translates in images the omnipresent powers that shape the world of human experience in the Canadian Northern territories. Since 2008, she has visited, lived and built strong ties with the Cree people of James Bay. The sum of these encounters and the teachings she has received constitute an everlasting reservoir of powerful inspiration for her creation. Enriched by her own experience amongst the Cree communities and land, she becomes a witness to the entwined harmony of all our relations, a spokeswoman bearing a camera, armed with a brush. Her art reveals the fascination she feels for the land and the territories that posses her. Dominique stands out for her strong visually evocative works, her holistic and sensitive vision of the worlds around her.

+ More info

http://www.themurwillumbaharttrail.com/mat18artists/#/dominique-normand/

https://www.dominiquenormand.ca/

  • Cathy Martin, Director of festival Rêves d’Automne

Rêves d’automne is an artistic tradition perpetuated across time in the heart of Baie-Saint-Paul, Quebec. It’s a celebration of Charlevoix’s beautiful landscapes that have always inspired leading artists, and a rendezvous showcasing talent, spectacular art and emotions.

+ More info

http://www.revesdautomne.com/default.aspx?lang=en

  • Marie-France Rose

 “This year as part of MAT18 we have the privilege of hosting the Canadian artists as a new part of the Murwillumbah Art Trail gone international. We will have the pleasure to exhibit and share in our creativity, culture and collaboration. We are really happy to host the team that collaborated with us in Canada.”

 

Marie France Rose was born in Quebec Canada into a French Canadian family, and from early childhood developed a passion for art. She commenced studying art, theatre and dance in Montreal in the mid 70’s. After extensive world travel including South America, Asia, Middle East and Europe, she settled in Australia and continued to pursue a journey in art, completing an Advanced Diploma in Ceramic and Visual Art in 1999 and then exhibiting on the sunshine Coast, Byron Bay, Gold Coast and internationally in Dubai and Canada. Since settling in Uki NSW in 2007, Marie-France has dedicated herself to sculpture and painting from a home studio, which provides her with the time, space and motivation to continue to evolve as a mature artist.

 + More info

http://www.themurwillumbaharttrail.com/mat18artists/#/marie-francerose/

https://mariefranceart.wordpress.com/

 

SCHEDULE

Canadian Artists Live Painting

→The Canadians will dazzle the public with their skills and painting

Sunday 20 May 11am – 3pm   Tweed Regional Gallery

 

Canadian Film Night: BLADE RUNNER 2049

→ By Canadian director Denis Villeneuve

Tuesday 22 May  7pm The Regent Cinema

 

The Art Battle & Bar

→ A team of local artists verse the Canadian visitors in a paint off

Friday 25 May  6pm – 10pm  Hutchisons Pop Up Gallery  

 

Canadian Film Arvo: BLADE RUNNER 2049

→ By Canadian director Denis Villeneuve

Sunday 27 May  3pm The Regent Cinema

 

Artistes canadiens au MAT18

La délégation canadienne au Murwillumbah Art Trail 2018 est une idée qui a pris forme suite à la participation de l’artiste Marie-France Rose au festival de peinture Rêve d’automne à Baie-Saint-Paul en 2015 et en 2017. Sculptrice et peintre canadienne établie en Australie depuis plusieurs années, Marie-France a depuis contribué à développer une relation entre les deux festivals et leurs artistes locaux. Cette année, la collaboration s’approfondira en sol australien par la présence de quatre artistes québécois et de la directrice du festival de Charlevoix au MAT18.

ARTISTES CANADIENS

  • Elsa Boisjoly

« [MAT18 me permettra] de côtoyer des créateurs de si loin mais de racines peut être pas si lointaines, de voir nos différences ainsi que nos points communs. Pour moi créer est une façon de me reconnaître alors c’est une merveilleuse opportunité de pouvoir découvrir l’autre dans son identité. »

Elsa Boisjoly a de nombreuses années de pratique active en art visuel et compte plusieurs expositions collectives et individuelles au Québec, aux États-Unis et en Europe. Sa pratique est motivée par son attachement à l’égard de l’environnement, parfois grandiose et sublime, ou tout simplement du quotidien. Son travail de création est très souvent lié à ses préoccupations environnementales, sa fascination pour l’emprunte du territoire et au sens du vivant qui se manifeste dans la nature. Son médium est l’acrylique et l’utilisation des différents liants, mortiers et fluides font parties intégrantes de sa démarche.

+Plus d’info

http://www.themurwillumbaharttrail.com/mat18artists/#/elsaboisjoly/

http://www.boisjolyelsa.com/francais.htm

  • Claude Bonneau

« Cette rencontre avec d’autres artistes à l’autre bout du monde me fera découvrir une autre culture et me permettra de discuter avec eux les aspects techniques et philosophiques. »

Claude Bonneau manifeste depuis son plus jeune âge un intérêt marqué pour les arts visuels; natif d’Alma c’est à Baie-Comeau qu’il amorcera son processus créatif alors que dès 8 ans il convaincra ses parents de l’inscrire à un cours de dessin. Ce fut le début d’une grande aventure qui se poursuit encore aujourd’hui. Peintre autodidacte, créatif et authentique il vibre au rythme de ses pinceaux, heureux et libre d’exprimer à travers ses couleurs son style unique.

Ses œuvres, qu’ils s’agissent d’une nature morte, de musiciens ou d’élégants danseurs virevoltant dans un jardin paradisiaque, deviennent un moyen de partager sa passion pour la peinture. Son style est audacieux, original et inspiré, on note une ligne sépia délimitant les personnages et les objets qui composent ses tableaux. Ses toiles sont vivantes, chaleureuses et contrastées. Il ne se fixe aucune limite et ses œuvres lui ouvrent une fenêtre sur le monde.

Sa galerie d’art tient également du musée, elle est vaste et ses peintures y côtoient des objets antiques qui sont à la fois beaux et évocateurs. C’est là, et dans de nombreux symposiums, que l’on peut voir Claude peindre. Son énergie créatrice auquel s’ajoute la pureté du geste permet à la magie d’opérer; ainsi, à mesure que le tableau progresse le spectateur entre dans l’univers de l’artiste.

+ Plus d’info

http://www.themurwillumbaharttrail.com/mat18artists/#/claudebonneau/

http://claudebonneau.com/accueil

  • Martin Brisson

« Pour moi, le fait de voyager grâce à mon art est merveilleux. Cela me permet de rencontrer de nouvelles cultures et de nouveaux artistes. Ces rencontres sont souvent riche en amitié et [elles contribuent au] développement de son propre travail. »

 Tout en exploitant la richesse que procure la nature, Brisson continue de travailler en pensant que l’art devrait prendre place dans tous les domaines de la vie quotidienne. Ses recherches sur l’harmonie des formes et de l’espace mènent à la création d’œuvres monumentales qui deviennent partie intégrante du paysage et soulignent l’importance pour l’artiste de rendre son art accessible et inclusif.

 +Plus d’info

http://www.themurwillumbaharttrail.com/mat18artists/#/martin-bresson/

http://www.martinbrisson.com/

 

Dominique Normand

« [MAT18] est une occasion pour moi d’ouvrir une autre porte sur la scène artistique internationale, de présenter mon travail inspiré de mes racines autochtones et mon intérêt viscéral pour la culture des Premières Nations Québécoises et Canadiennes. Je souhaite m’imprégner des expressions artistiques locales, d’en apprendre d’avantage sur l’art mystérieux et mystique des artistes aborigènes d’Australie, de créer des liens afin d’ensemencer des ébauches de projets futurs encourageant la collaboration entre artistes métis et autochtones Outre-mer. »

Dominique met en image les forces omniprésentes qui marquent et façonnent la vie de l’humain au cœur du territoire nordique. Depuis 2008, elle entretient des liens privilégiés avec le peuple Cri de la Baie James. La somme de ces précieuses rencontres et les enseignements qu’ils révèlent constituent un réservoir d’inspiration au potentiel de création riche et inépuisable. S’inspirant de sa propre expérience au sein des communautés et ses prises de conscience sur la vie, elle témoigne en peinture et documentaires, des liens essentiels qui unifient toutes nos relations. Un univers parfois mystique qui met en lumière la fascination qu’elle éprouve pour la nature qui l’habite et l’envoûte. Dominique se démarque principalement par sa vision et la compréhension holistique de son environnement et la manifestation sensible et émotive de son œuvre en mouvance.

+ Plus d’info

http://www.themurwillumbaharttrail.com/mat18artists/#/dominique-normand/

https://www.dominiquenormand.ca/

  • Avec la présence de Cathy Martin, Directrice du festival Rêves d’Automne

 

Rêves d’automne, c’est une tradition artistique qui se poursuit à travers le temps au cœur de Baie-Saint-Paul au Québec. C’est une célébration de la beauté des paysages de Charlevoix qui a toujours su inspirer les plus grands artistes et un rendez-vous de talents, d’œuvres spectaculaires et d’émotions.

+Plus d’info

http://www.revesdautomne.com/default.aspx?lang=fr

  • Marie-France Rose

 « Cette année, dans le cadre du MAT18, nous avons le privilège d’accueillir les artistes canadiens dans la nouvelle composante international du Murwillumbah Art Trail. Nous aurons le plaisir d’exposer et de partager notre créativité, notre culture et notre collaboration. Nous sommes vraiment heureux d’accueillir l’équipe qui a collaboré avec nous au Canada. »

Marie-France Rose est née au Québec, au Canada, dans une famille canadienne française. Dès son plus jeune âge, elle a développé une passion pour l’art. Elle a commencé à étudier l’art, le théâtre et la danse à Montréal au milieu des années 1970. Après de nombreux voyages en Amérique du Sud, en Asie, au Moyen-Orient et en Europe, elle s’installe en Australie et poursuit son parcours en art, terminant un diplôme avancé en céramique et arts visuels en 1999 puis exposant à Byron Bay, Gold Coast et internationalement à Dubaï et au Québec. Depuis son installation à Uki en Nouvelle-Galles du Sud en 2007, Marie-France s’est consacrée à la sculpture et à la peinture à partir de son studio, ce qui lui donne le temps, l’espace et la motivation pour continuer à évoluer en tant qu’artiste.

HORAIRE

 

« Canadian Artists Live Painting »

→ Les invités canadiens éblouiront le public avec leur compétences et leurs peintures.

Dimanche 20 Mai 11h – 15h Tweed Regional Gallery

 

 « Canadian Film Night: BLADE RUNNER 2049 »

→ Du réalisateur canadien Denis Villeneuve

Mardi 22 Mai 19h The Regent Cinema

 

« The Art Battle & Bar »

→ Une équipe d’artistes locaux contre les visiteurs canadiens dans une bataille de peinture

Vendredi 25 Mai 18h – 22h Hutchisons Pop Up Gallery

                                                         

 « Canadian Film Arvo: BLADE RUNNER 2049 »

→ Du réalisateur canadien Denis Villeneuve

Dimanche 27 Mai 15h The Regent Cinema