DeAnne Smith: Worth It

When Canadian-American comedian DeAnne Smith first came to Australia to perform in 2008, she was relatively new to comedy and still honing her craft.

Now, a decade later, she’s a seasoned performer with numerous awards to her name, and a viral YouTube video that’s cracked 40 million views.

Currently performing at the Melbourne International Comedy Festival, Smith told Canada Down Under that coming to Australia so early in her career affected the way she went about her comedy.

“I came over really early in my comedy career, like two years in, and started doing the circuit here, so I really feel like the Australian style of comedy has influenced the way that I do things to a degree, because I was able to be exposed to a lot of stuff that people back home in Canada and North America didn’t really know about yet, so I think that kind of informed my development as a comic,” she said.

“Australian audiences are interesting I think, they’re really comedy savvy because they get the UK influence of comedy, the get US influence of comedy and then they’re also just developing their own thing, so I find that they’re really comedy literate.”

That first journey to Australia netted Smith the Best Newcomer Award at the Sydney Comedy Festival, and she’ll return to the festival in 2018 with her new show Worth It.

“The show is not at all what it might say in the blurb about the show, we write those in October and I hadn’t written the show yet. In January the show started revealing itself to me and I scrapped anything else that I had written and let the show be what it is,” Smith laughed.

“Some of the trademarks of my type of show I guess, things that I continue to do and come naturally to me, that people like, is that there’s a fair amount of audience interaction – if you’re sitting in the front row at one of my shows, you will be talked to – but you will be talked to in the kindest most gentlest way, everybody is a hero in my show.

“I’m not there to just recite something you can see online, or download an audio clip of. My energy is different every night, the crowd comes together in a different way, let’s see what kind of alchemy we can create with these elements, and I find that so fun.”

Having already been to Brisbane and Melbourne, Smith will continue her tour to Sydney and Perth, with 5% of ticket sales being donated to Australian LGBTQIA non-profits. She told Canada Down Under that she’s come to understand the importance of being herself on stage thanks to the response that has come from her audience.

“I started comedy when I was 29, so I was pretty established in who I was, and I was never going to pretend to be something other than I am, s that’s just important to me, but since I’ve gotten the feedback from kids and stuff, then I do think it’s important to be a strong presence on stage and unashamed of being queer,” she said.

“I got a lovely email a few months ago from someone in Australia, they wrote me this message and said when they were 17 I came into their town as part of the Melbourne International Comedy Festival roadshow, and in their tiny little town apparently at the interval some people left because my set was so queer or so gay or whatever, and it would have never been over the top, but they said it was really important for them in that moment to see someone like me come into their little town and just be myself and be proud about it and not worry about other people’s opinions … that gig doesn’t stand out to me as memorable or anything, but for that little 17 year old sitting in the audience, they wrote me now six years later to say that was important to them, and obviously something that they’ve thought about, so it’s through that feedback that I come to understand the importance of being ‘out’ on stage.”

Originally from New York, it was Canada’s openness and progressive nature that drew Smith – now a permanent resident – to the country back in 2006, along with her girlfriend at the time who was moving to Canada to further her own creative endeavours.

“I started comedy in Montreal, I moved to Montreal with my Mexican girlfriend at the time, who was going to Montreal to go to mime school, L’école de mime, and I was going to do a creative writing MSA at Concordia in Montreal, and then deferred and just started doing comedy, and found out that I really loved doing comedy once I started there was just no stopping that,” she said.

“Canada has had gay marriage since 2005, which is not the be all and end all of what a country can do, but I think it indicates a certain level of progressive thinking and wanting equality for all people, so I think that’s a great benchmark that Canada had that in place.”

And on ‘that video’ – her stand-up routine titled Straight men, step up your game, which has been viewed on YouTube over 40 million times, Smith says it opened up a lot of doors, and shone a light on her back catalogue of work.

“It gave me the confidence to continue to do what I do, and in terms of opportunities it’s been great – a lot of people have reached out because they’ve seen the clip, and it’s nice that I’m at this point in my career where I have some videos online, it’s not like I’m one year in and I had a fluke of a video, I have the background, I can back it up,” she said.

“I’m now working on a tour for the south eastern US in the fall, and it’s completely all over the place, I went to Luxemburg in early March, things that weren’t necessarily on my radar, but people found me because of that clip.”

DeAnne Smith performs at the Sydney Comedy Festival on April 24, and the Perth Comedy Festival on April 27.                      

DeAnne Smith: Worth It

La première fois que la comédienne Canadienne-Américaine DeAnne smith est venue en Australie pour présenter un spectacle en 2008, elle était relativement novice dans le genre comédie et encore en train de perfectionner son art.

Mais maintenant dix années plus tard, elle est une comédienne expérimentée qui a remporté plusieurs récompenses, et une vidéo YouTube qui a fait le buzz en recensant 40 millions de vues.

Actuellement sur scène au Festival international de comédie de Melbourne, Smith a déclaré à Canada Down Under que sa présence en Australie si tôt dans sa carrière a influencé la manière dont elle approche sa comédie.

“J’ai débarqué ici vraiment très tôt dans ma carrière de comédienne, dit-elle, deux ans environ, et j’ai débuté sur le circuit local, et donc je pense que le style australien de comédie a influencé en quelque sorte la façon dont je fais les choses parce que j’étais confrontée à plein de choses que les gens au Canada et en Amérique du Nord ne connaissaient pas vraiment à ce moment-là, c’est je pense ce qui a façonné mon développement de comédienne. ”

“Le public australien est intéressant je crois, il s’y connaît vraiment dans le genre comédie parce qu’il bénéficie de l’influence anglaise, mais aussi de l’influence américaine et qu’il développe son propre style de comédie, c’est pour cela que je le trouve très calé en ce qui concerne la comédie.”

Ce premier voyage en Australie lui a valu d’obtenir la récompense de la meilleure révélation au Festival de comédie de Sydney, et elle revient à ce festival en 2018 avec son nouveau spectacle Worth It.

“Le spectacle n’est pas du tout ce qui aura été écrit dans sa présentation, on les écrit en octobre et je n’avais même pas encore écrit mon spectacle. En janvier j’ai commencé à l’écrire me débarrassant de tout ce que j’avais écrit au préalable pour laisser le spectacle prendre sa forme propre, ajoute Smith en riant. ”

“Je pense qu’une des caractéristiques de mon style de spectacle, ce que je continue à faire et qui me vient naturellement, et que les gens aiment, inclut une bonne dose d’interaction avec le public – lorsqu’on est assis au premier rang de l’un de mes spectacles on peut s’attendre à être interpellé – mais de la manière la plus gentille qui soit, dans mon spectacle chacun est un héros. ”

“Je ne suis pas là pour simplement reciter quelque chose qu’on trouver en ligne, ou télécharger d’une séquence sonore. Mon énergie est différente chaque soir, le public réagit différemment, laissons l’alchimie opérer avec ces éléments, c’est plus fun pour moi.”

Ayant déjà présenté son spectacle à Brisbane et Melbourne, Smith continue sa tournée à Sydney et Perth redistribuant 5% du profit des ventes de billets aux organisations bénévoles LGBTQIA australiennes. Elle déclare à Canada Down Under qu’elle a compris l’importance d’être fidèle à elle-même sur scène grâce au retour de son public.

“J’ai commencé la comédie à l’âge de 29 ans, dit-elle, j’étais donc bien ancrée dans ce que je suis, et je n’avais pas l’intention de prétendre être quelqu’un d’autre, c’est important pour moi, mais depuis que j’ai eu le retour des enfants entre autres, alors je pense qu’il est important de montrer une présence forte sur scène et de ne pas avoir honte d’être queer.”

“J’ai reçu un merveilleux courriel il y a quelques mois d’une personne en Australie, qui disait dans son message avoir 17 ans lorsque mon spectacle est venu dans sa ville dans le cadre de la tournée du Festival international de comédie de Melbourne. Et à l’entr’acte dans cette toute petite ville des gens apparemment sont partis parce que ce que je présentais était trop queer ou trop gay, peu importe, en tout cas je ne suis jamais excessive, mais pour cette personne il était important pour elle à ce moment-là de voir quelqu’un comme moi débarquer dans sa petite ville et me présenter tel que je suis, en être fière et ne pas m’inquiéter de l’opinion des autres… cette représentation ce jour-là n’est pas particulièrement mémorable pour moi, mais pour cette personne de 17 ans assise au milieu du public, qui m’écrit six ans plus tard pour me dire que c’était important pour elle, que c’était quelque chose visiblement mûrement réfléchi, c’est grâce à ce genre de retour que je comprends l’importance de mon ‘coming out’ sur scène.”

C’est l’ouverture du Canada et sa nature progressive qui ont ramené Smith au pays en 2006, elle est à présent résidente permanente, en compagnie de sa partenaire qui allait s’installer au Canada pour y poursuivre son propre itinéraire créatif.

“J’ai commencé la comédie à Montréal, dit-elle, j’avais emménagé à Montréal avec ma petite amie mexicaine de l’époque qui s’était inscrite à l’école de mime de Montréal, et je voulais faire un master en écriture littéraire à l’Université Concordia de Montréal, mais j’ai reporté et je me suis lancée dans la comédie, j’ai découvert que j’adorais la comédie et une fois lancée rien n’a pu m’arrêter.”

“Le Canada reconnaît le mariage gay depuis 2005, ce qui n’est pas une fin en soi pour un pays, mais je pense que cela indique un certain degré de progressisme dans la pensée, et la volonté d’une égalité pour tous-toutes. Et d’après moi c’est une sacrée référence que le Canada a instaurée là.”

Et dans ‘cette vidéo’ – sa routine en stand-up intitulée Straight men, Step up your game, qui a été regardée 40 millions de fois sur YouTube, Smith déclare que cela lui a ouvert un grand nombre de portes et a fait la lumière sur tout son travail préalable.

“Cela m’a donné confiance pour continuer ce que je fais, dit-elle, et en termes d’opportunités cela a été magnifique – de nombreuses personnes ont apporté leur soutien après avoir vu la vidéo, et c’est super qu’à ce point de ma carrière j’ai quelques vidéos en ligne, ce n’est pas comme si au bout d’un an j’ai cette vidéo par chance, j’ai l’expérience, je peux assurer.”

“Je prépare maintenant une tournée pour le sud-est des États-Unis en automne, un peu partout, je suis allée au Luxembourg début mars, ce n’était pas vraiment prévu, mais les gens m’ont trouvé grâce à cette vidéo.”

DeAnne Smith est sur scène au Festival de comédie de Sydney le 24 avril, et au Festival de comédie de Perth le 27 avril.